Jury Espagne

Eduardo Nave
Photographe

Valencia, 1976

Diplôme de technicien supérieur d’art plastique et de design en photographie de l’école d’art et supérieure de design de Valencia. En 2005, il a fondé, avec 13 artistes, le collectif de photographie contemporaine NOPHOTO qui a reçu une année plus tard les prix Arco et révélation PhotoEspaña 06. Depuis 2001 c’est un collaborateur habituel des médias nationaux et internationaux, et son travail est représenté par la Galerie Daniel Cuevas (Madrid) et la Galerie Juan Silio (Santander). 

Il a réaliser de nombreuses expositions individuelles et collectives, parmi lesquelles : les « Rencontres Internationales de Photographie d’Arles » (France), Macuf (Coruña), Institut Cervantes (Paris), PhotoEspaña (Madrid), la Biennale Internationale de Photographie de Tenerife, Kursaal (San Sebastian) Conde Duque (Madrid), le Centre Andalous de Photographie, Le centre culturel d’Espagne à Lima, la Biennale d’Alexandrie et des festivals d’art contemporain: ARCO, DFOTO, Maco (México), ParisPhoto, PhotoLondon, CIGE (Beijing), KIAF (Korea), Preview Berlin, Next Art Fair Chicago…

Son œuvre appartient à des collections et institutions telles que le ministère de la Culture, les mairies d’Alcobendas, Madrid, Valencia, Murcia, Tenerife… La Fondation Ordóñez Falcó, la famille Cartier-Bresson, le congrés des députés, le ministère de l’Industrie, le Patrimoine national d’Espagne, de France, d’Italie et du Portugal, la Fondation Marcelino Botín, le Centre d’art Dos de Mayo, la Collection Circa XX et DKV. 

Entre 2003 et 2005, Eduardo a réalisé sur les plages du débarquement en Normandie deux séries de photos, ainsi qu’une troisième en 2019, l’année du 75ème anniversaire du débarquement. En s’intéressant à l’endroit où s’est déroulé l’un des évènements les plus importants de l’histoire moderne qui a transformé l’Europe de manière durable, l’auteur cherche à nous montrer la manière dont ce lieu conserve toujours des traces de ce jour. Ses photos aux couleurs contrastées nous transportent dans un paysage presque spirituel. 

Il a publié plusieurs livres : A l’heure dans le lieu (2013, Phree), Péninsule (2013, Phree), le Onze mars (2016, Editorial 3263825), LIKE (2017, Editions Anómalas) et Normandie (2021, La Fábrica).

www.eduardonave.com
https://www.facebook.com/eduardonave
https://www.instagram.com/eduardonave/
https://twitter.com/eduardo_nave

Jury Espagne
Jury Europe
Eric Tallon
Conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France en Espagne et directeur de l’Institut français d’Espagne

Eric Tallon est conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France en Espagne et directeur de l’Institut français d’Espagne depuis le 1er septembre 2021.

Auparavant, il a occupé diverses fonctions au ministère de l’Europe et des affaires étrangères à Paris, à la direction générale de la mondialisation et à la direction des Nations Unies. Il a également assumé les fonctions de conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France en Italie et directeur de l’Institut français d’Italie (2012-2016) et de conseiller pour les affaires européennes au cabinet du Président de la République (2007-2012).

Il est diplômé de Sciences-Po (Institut d’Etudes Politiques de Paris) et d’un troisième cycle de géopolitique (DESS- Paris 1- ENS Ulm).

Jury Espagne
Claude Bussac
La Fabrica

Elle est directrice générale de la Fábrica, responsable des projets artistiques: les festivals Eñe et PHotoESPAÑA, les expositions et activités culturelles du Jardin Botanique royal. Directrice de PHotoESPAÑA, elle a mis en place le programme Trasatlantica ainsi que le Master PHotoEspaña et l’école PIC.A.

Elle a été directrice des études artistiques de la Casa Velázquez et sous directrice du Circulo de Bellas Artes de Madrid. Elle a dirigé le master en ingénierie culturelle de l’Université Europea de Madrid. 

Titulaire d’une licence en Economie Internationale et Européenne de l’Université de Paris, d’un DESS en gestion des Institutions Culturelles de l’Université Paris Dauphine et d’un DEA sur les Mutations des sociétés et des cultures européennes, elle a été décorée de l’ordre des Arts et des Lettres du ministère de la culture français.

Jury Espagne
Rosell Meseguer
Photographe

Orihuela/Cartagena 1976

Artiste visuelle et diplomée des Beaux-arts de l'Université Complutense de Madrid, où elle enseigne actuellement. Depuis 2005, elle développe son activité professionnelle entre l'Europe et l'Amérique latine par le biais de collaborations avec des musées, des galeries et des universités.

Elle a reçu des bourses de l'Académie espagnole de Rome, de la Beca Botín et de la Fundació Miró Mallorca. Elle a été invitée et a reçu des commandes d'institutions telles que PHotoESPAÑA, ministère de la Culture et des Sports, Espagne ; AC/E, Acción Cultural España ; Agencia Española de Cooperación Internacional para el Desarrollo (AECID) ; Manifesta, International Foundation Manifesta (IFM), Pays-Bas (2010-2011), Plat(t)Form, Winthertur, Zurich ; Ministerio de las Culturas, las Artes y el Patrimonio, Chili ; ou l'ArtCenter/South Florida, Miami.

Son travail est présent dans des collections telles que celle du C.A.2M. Centro de Arte Dos de Mayo Madrid ; Fundación AENA ; Real Academia de España en Roma ; UNICAJA ou IVAM, Valence ainsi que dans des collections privées aux États-Unis (Conseil Whitney Museum, New York), en Amérique latine (MAC Museo de Arte Contemporáneo de Santiago du Chili) et en Espagne (Seguros DKV).

Jury Espagne

Jury Italie

Luca Sola
Photographe documentaire, artiste visuel et professeur

Luca Sola, né à Collestatte Piano, Italie, en 1977, est un photographe documentaire, artiste visuel et professeur basé à Johannesburg. Son travail englobe le journalisme, la création multimédia, l'écriture et l'art numérique. Il a étudié la littérature contemporaine à l'université de Pérouse et est titulaire d’un master en photojournalisme de l'ISFCI à Rome. Son travail est axé sur des sujets sociaux, anthropologiques et géopolitiques, et se concentre particulièrement sur l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Europe.

Ses travaux apparaissent dans les principaux journaux et magazines, italiens et internationaux, tels que Time Magazine, The New York Times, The Economist, Vanity Fair, Internazionale, L'Espresso, Panorama, Sport Week, The Observer, The Independent, The Guardian, Courier International, De Volkskant, East et bien d'autres encore. Il est photographe de reportage pour plusieurs ONG et agences familiales de l'ONU telles que MSF, Oxfam, OIM, PAM.

Luca Sola est représenté pour ses travaux éditoriaux par l'agence Contrasto, par All Around Art pour les tirages d'art, et par Aphaia_ArtRoom pour le NFT et l'art numérique.

Jury Italie

Jury Portugal

Rita Castro Neves
Photographe et enseignante

Rita Castro Neves vit et travaille entre Porto et Beira Alta. Diplômée d’un Master en Beaux-Arts à la Slade School of Fine Art de Londres et ayant réalisé le Cours Avancé de Photographie à Ar.Co, elle expose régulièrement au Portugal et à l'étranger. 

Elle développe des projets artistiques sur des supports diversifiés, allant de la photographie à la fabrication d'objets, en passant par la vidéo, le spectacle vivant, l'installation, et des projets spécialisés de site internet. 

En 2015, en lien avec l'artiste et architecte Daniel Moreira, elle commence un long projet collaboratif portant sur la représentation du paysage. Par le dessin, la photographie et la vidéo, ils réfléchissent sur la collaboration artistique, les différentes techniques et cultures artistiques, le territoire, l’échelle et le chemin.

Rita Castro Neves est également enseignante et assume des projets curatoriaux. Avec Daniel Moreira, elle termine en 2020 un projet de récupération de l'établissement scolaire Macieira, ancienne école primaire du Plano dos Centenários à Serra de São Macário, na Beira Alta, en lançant un projet de résidences artistiques de réflexion sur la culture de montagne, la nature et le rural, puis sur l'écologie, la biopolitique et la préservation de l'environnement. 

www.ritacastroneves.com
www.escolademacieira.com
www.outracoisa.escolademacieira.com
www.caixadecorreio.danielmoreira-ritacastroneves.com

Jury Portugal

Jury République Tchèque

Catherine Radosa

Catherine Radosa travaille au croisement des lieux et des images, des paroles et des situations, qu’elle les rencontre ou les provoque, souvent dans l’espace public, notamment par la vidéo-projection à l’échelle de l’architecture et la performance. Ses œuvres, souvent contextuelles, interrogent les représentations individuelles et collectives au sujet des frontières, de la mémoire, de l’identité, de l’environnement, du genre. Entre enquête et rêverie, par le montage d’images, de voix, de contextes et de moments, elle construit des Eigures de témoins collectifs qui touchent à l’esprit des lieux (Prague, Paris, Lima et nombreuses autres résidences et invitations) et du moment. Selon les pièces, elle croise plusieurs langages (photographie, vidéo, animation 3D, son, document, action, écriture).

Le travail de Catherine Radosa est montré en Europe depuis plus de dix ans (par ex. Proyector à Madrid en 2019/2021, Pragovka Gallery à Prague en 2019/2021, la supérette - maison des arts de malakoff en 2020, Centre de la Photographie de Genève en 2016/2019, Galerie Gabrielle Maubrie à Paris en 2013-14, Destinazzione Piazza en Sardaigne en 2014, Rencontres Internationales Paris/Berlin/Madrid au Palais de Tokyo et à Haus der Kulturen der Welt en 2012/2013, Nuit Blanche à Paris en 2011-2013, Côté court à Pantin en 2009, ...).

Catherine Radosa est artiste membre et co-coordinatrice du The Crown letter project crée au début de la pandémie par Natacha Nisic. C’est une plateforme mondiale ouverte pour la libre expression des artistes femmes. Catherine Radosa est née en 1984 à Prague et vit à Paris.

Jury République Tchèque